Le Théâtre Fontaine, autrefois appelé « cabaret le chantilly », est un théâtre sans prétention. Il est situé en bord de route, 10 rue Pierre Fontaine, au cœur du 9ème arrondissement à Paris. L’intérieur est resté d’origine avec dans la salle principale des gradins, soit 630 places et un balcon.

Théâtre de comédies, toutes aussi loufoques les unes que les autres, théâtre de rire, avec de grands artistes en représentation.

Pour la petite histoire, il fut ouvert en 1951, par Jean Richard et André Puglia, qui audacieux, transformeront cet ancien cabaret en théâtre, après restauration, avec 400 places. Différents spectacles y sont proposés et produits, et le public se bouscule pour voir les nombreux artistes, avec les débuts de Louis de Funes, Roger Pierre et Jean-Marc Thibault pour ne citer qu’eux.
Le succès grandissant, ils décident d’agrandir à nouveau le Théâtre Fontaine augmentant le nombre de places à 630.

En 1952, il ouvre ses portes, fort de cet agrandissement, avec cette fois, une pièce de Frédéric D’ardoise « Tartempion » suivie de plusieurs autres pièces telles que « Vicente versa » de Louis Velle ou « La troisième femme » de Louis Ferdinand et bien d’autres encore. Surfant sur la vague du succès, le théâtre accueille par la suite, Claude Richard, Guy Bedos, Rose Varte, ainsi que Raymond Devos. Par la suite, en 1964, Jean Poiret et Michel Serrault s’y produisent aussi, ainsi que Jacqueline Maillan et Roger Carel.

En 1971, année de transition Patachou et son mari Arthur Lesser, reprennent la direction qui eux la céderont à René Depuis. Gardant son originalité, de grands humoristes y sont toujours conviés comme Wolinski, Copi, Luis Rego, Sylvie Jolie, gardant toujours l’esprit du rire, élément principal de ce théâtre.

En 1985, Marie-Claire Valene prendra les rennes de ce théâtre emblématique, qui elle, produira, « Le clan des veuves » avec Ginette Garcin et Jackie Sardou qui restera à l’affiche trois saisons d’affilée. Mais le théâtre Fontaine sait aussi changer de registre, en accueillant « la compagnie Colette Roumanoff » (maman d’Anne Roumanoff), interprétant des classiques de Moliere ou des comtes pour enfants comme « peau d’âne » et « cendrillon »

De nombreux artistes se sont produits dans ce théâtre et se produisent encore, tels que Arthur Jugnot, Laurent Baffie, Pierre Palmade, Jean-Luc Moreau et bien d’autres encore.
Aujourd’hui le Théâtre Fontaine, fait toujours salle comble avec ces différents spectacles et comédies, alors pourquoi ne pas s’y rendre pour un moment de détente assurée.
Le Théâtre Fontaine ou théâtre mythique, peut se vanter d’avoir accueilli dans ses murs, des artistes en début de carrière devenus d’immenses stars.
Vers le haut